MORT EN HOMME LIBRE NELSON MANDELA ADULE DU PEUPLE DE HADJOUT MARENGO

1486849_635397773188038_2037079880_n
1475932_635399096521239_4417684_n
536843_635402473187568_678006248_n
 
« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ». N.M
 
 
L’ancien président sud-africain Nelson Mandela est décédé aujourd’hui à l’âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg.
 
1451566_630400763691548_1472074302_n
 
c’est un grand homme qui vient de nous quitter, un homme de paix, de valeur mais aussi un combattant qui s’est sacrifié pour ses idées.
 
1459725_635397989854683_1975787611_n
 
Après avoir été le prisonnier politique le plus célèbre de son temps, « Madiba » a libéré l’Afrique du Sud de l’apartheid. il l’a propulsé aux promesses de la démocratie en
 
symbolisant la paix et la réconciliation puis la lutte pour une justice universelle.
 
1460170_635401429854339_1443090415_n
 
Il a réussi à libéré l’esprit des sud africains et de plusieurs milliers de personnes à travers le monde. Mandela restera l’un des plus grand homme qu’a enfanté cette terre.
 
1463173_635398219854660_240965306_n
 
J’ai commencé avec une de ces citation et je termine avec une autre:
 
1467351_3701903643797_1767924501_n
 
« la lutte pour la liberté ne consistait pas seulement à faire des discours, à tenir des meetings, à faire passer des résolutions et à envoyer des délégations: il fallait aussi une
 
organisation méticuleuse, des actions militantes de masse, et par-dessus tout, la volonté de souffrir et de se sacrifier ». N.M
 
1471779_506863562679230_330404689_n
 
 
Publicités

3 Réponses

  1. Un grand plaisir passez a lire cette article, je vous remercie enormement !!!

  2. It is worth noticing that this blog is full of useful information

  3. Dans les ténèbres qui m’enserrent,
    Noires comme un puits où l’on se noie,
    Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
    Pour mon âme invincible et fière,
    Dans de cruelles circonstances,
    Je n’ai ni gémi ni pleuré,
    Meurtri par cette existence,
    Je suis debout bien que blessé,
    En ce lieu de colère et de pleurs,
    Se profile l’ombre de la mort,
    Je ne sais ce que me réserve le sort,
    Mais je suis et je resterai sans peur,
    Aussi étroit soit le chemin,
    Nombreux les châtiments infâmes,
    Je suis le maître de mon destin,
    Je suis le capitaine de mon âme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :