UNE IDEE ET LE COMBAT DE LA SOCIETE CIVILE DE HADJOUT CONCRETISE CE PROJET

La forêt récréative de Hadjout ouverte au public
 
Les autorités locales, et à leur tête M. Boulahia, chef de daïra de Hadjout, ont procédé à l’ouverture de la forêt récréative qui est située à la sortie nord en direction de Tipasa sur la RN42. Cet espace au lieudit Sidi Slimane est une forêt d’eucalyptus centenaire étalée sur 24 hectares. Cet endroit qui est en principe l’ancien campement de Hadjout avant la colonisation est à seulement 1 kilomètre de la ville
M. Mazouni Yacine, président de l’APC ne cache pas sa satisfaction en déclarant «maintenant la commune de Hadjout a une forêt récréative, ce qui va permettre à la population de venir en famille s’épanouir avec leurs enfants dans cet espace réservé pour eux».
S’agissant de l’équipement, il dira «pour l’heure nous avons eu la promesse de l’autorité de wilaya en accord avec la direction de l’environnement pour dégager une enveloppe financière estimée à 150 millions de dinars pour l’aménagement de cette futaie qui est un véritable poumon». Il est à signaler que l’entreprise Kadri a octroyé à titre gracieux des balançoires et toboggans au profit des enfants. Dans un très proche avenir, il est prévu l’installation de kiosques, de toilettes, d’un poste de police et/ou de gendarmerie, une kheïma, une antenne de la Protection civile, des tables avec des bancs ainsi que d’autres infrastructures de prestations de service. Une seule obligation c’est que toutes les constructions doivent impérativement être en bois afin d’épouser l’environnement de ce lieu magnifique qui n’a rien à envier à la  forêt de Bouchaoui ou la forêt récréative de Tipasa. Il reste entendu qu’il faut mettre des gens capables de gérer cet espace qui va devenir un lieu incontournable dans l’avenir. A remarquer la présence de la directrice du tourisme de la wilaya de Tipasa et autres responsables qui étaient présents à cette inauguration.
Source : M. E.-O.
A titre de rappel:
Le combat de la société civile de Hadjout

BULLE VERTE envisage de matérialiser ces interventions par la création de son « Club Vert », en premier lieu au niveau de toutes les écoles primaires de la commune de Hadjout, où elle aura à recenser ses adhérents qui seront chargés de tâches ayant un impact direct sur l’environnement dans lequel ils évoluent.

Cette mission nécessitera la conjugaison de tous les efforts de la société civile, notamment ceux de la collectivité locale, des associations de parents d’élèves, des enseignants dont la prépondérance est influente ainsi que les personnes morales et celles exerçant des activités libérales qui seraient en mesure d’assurer le sponsor pour une mission noble.

Bulle Verte » remercie à l’occasion tous ceux qui ont déployé les efforts très palpables à l’effet de la réussite de ce projet.

Des projets qui s’entassent dans les tiroirs

Hadjout, vient d’un seul coup perdre deux grands projets environnementaux.
– Le CET (Centre d’Enfouissement Technique) censé être réalisable en 2011
– L’aménagement de la “foret Slimania”, censé être diligenté par la Direction de l’Environnement de la Wilaya de Tipasa et dont le budget de réalisation vient d’être détourné pour “un projet-vitrine” qui n’existait pas auparavant. A ces deux échecs, passés sous silence, par nos “illuminés” représentants de notre ville au niveau communal et au niveau de l’APW, c’est l’espoir de plusieurs générations de cette bourgade qui vient d’être anéanti, en attendant d’autres qui vont certainement apparaître, dans les mois à venir.
Il est, malheureusement, triste de constater qu’on a été représenté par une médiocrité criarde et que l’on continue à entendre encore les diatribes de cette médiocrité, pour ne pas dire nullité.
Si les gens, censés aimer et activer pour le bien de cette ville, laissent passer l’opportunité de montrer leur désarroi et leur désapprobation à ce qui s’est fait jusqu’à présent et à ce qui se fera à l’avenir, par une caste de pseudo-politiciens qui ne sert qu’à se promouvoir financièrement et se doter d’une légitimité de façade, qu’ils se taisent à jamais.
La légitimité de façade est une phrase qui convient le mieux aux opportunistes mis en avant par cette presse qui écarte sciemment les actions de cœur de notre société civile…
Bravo donc à l’ensemble des membres de l’association bulle verte de Hadjout et aux principaux initiateur de ce fabuleux projet réalisé que par la grâce de la volonté des enfants de l’ex Marengo

 

 

Publicités

5 Réponses

  1. You can certainly see your enthusiasm within the paintings you write. The world hopes for more passionate writers like you who aren’t afraid to mention how they believe. All the time follow your heart. « If the grass is greener in the other fellow’s yard – let him worry about cutting it. » by Fred Allen.

  2. Je cherche des témoins d’un accident: un bus est tombé sur un enfant de 15 ans qui était en dessous dans la daira de Hadjout le samedi après midi 21/09/13. La victime à été évacué sur l’hôpital de Hadjout avant d’être transférée sur Blida

    • Alors des nouvelles ???

  3. Vraiment dommage akhdam ya chaqui wa koulha yalmesstrah

  4. Cette inauguration s’est faite en catimini ! sans la présence des la présence de la société civile (Bulle verte) à l’origine du projet. L’absence de Bulle verte est en soit, un non évènement car les membres fondateurs n’ont pas besoin de se mettre au devant d’une scène qui ne sied pas avec leur vision. Par contre l’écartement de cette association de cette inauguration « politico-financière » fait craindre l’instrumentation de ce lieu pour que les contrats de réalisation de ce projet soient distribués « aux plus offrants » ayant soumissionné au « moins disant ». Le bureau d’étude de ce projet s’est proposé de suivre les travaux de réalisation gratuitement avec l’assistance de Bulle verte. Dans les affaires louches on ne devrait pas laisser rôder des parasites : c’est la devise !!!
    De toute façon Bulle verte ou les membres qui ont été derrière la création de ce projet, qui sont avant tout et heureusement que de simples citoyens, vont faire le nécessaire pour suivre de prés l’octroi du marché de réalisation et avec quels matériaux les travaux vont être effectués et plus précisément à par qui et comment vont être gérées les installations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :