HADJOUT: La cité Fades livrée à elle-même

419076_390743344288889_470594427_n

NOUVELLEMENT CONSTRUITE, LA CITÉ DES 500 LOGEMENTS FADES, QUI REGROUPE 2 500 HABITANTS, CONNAÎT UN MANQUE FLAGRANT DE COMMODITÉS. EN EFFET, L’ENSEMBLE DES RUES EST DANS UN ÉTAT LAMENTABLE CAR DE VÉRITABLES CREVASSES GÊNENT LA CIRCULATION ET LES JOURS DE PLUIE, C’EST UN VÉRITABLE BOURBIER QUI SE TRANSFORME EN UN GIGANTESQUE ÉTANG, D’ OÙ LA PEUR DES AUTOMOBILISTES ET LES ENFANTS QUI S’AVENTURENT POUR REJOINDRE LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES. 

Par ailleurs, il n’existe aucun trottoir ni avaloir pour évacuer les eaux pluviales et encore moins l’éclairage public pourtant nécessaire à la population. Cette situation catastrophique à plus d’un titre démontre si besoin est la nonchalance des élus locaux qui semblent ignorer totalement l’appel des citoyens qui vivent dans des conditions effroyables. A tout cela s’ajoutent les ordures ménagères qui ne sont ramassées que de temps en temps, privilégiant ainsi le centre-ville par où transitent les responsables de wilaya. Quand on s’aventure dans cette cité, on a l’impression d’être dans une bourgade des temps lointains où règne un laisser-aller désinvolte, et ce, malgré les différentes demandes de la population pour qu’enfin les responsables de la marie daignent améliorer un tant soit peu leurs conditions de vie de cette frange de la population de Hadjout. La dégradation de ce site implique directement les responsables locaux afin de trouver des solutions immédiates.

Source: LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE par Mohamed El-Ouahed (un quotidien proche des Hadjoutes) 

Vidéo: extraite de youtube et Image du Web

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :