BIEN AU CHAUD ON PARLE DU CALVAIRE QU’ENDURE LES CITOYENS

Gaz algerieDevant cette flambée des prix, de nombreux pères de famille, pris au dépourvu, s’étaient résignés à l’acheter ou bien à pallier le manque de ce produit par le bois » révèle-t-il. A l’instar de ces deux interlocuteurs, de nombreux pères de famille apostrophés sur ce sujet dans la wilaya de Tipasa sont déterminés à prendre les précautions requises pour ne revivre ce genre de calvaire et, partant, être la proie des spéculateurs. « Il est des opportunistes qui, au lieu d’injecter leurs grosses fortunes dans des projets d’investissement générateurs de richesses et d’emplois, préfèrent attendre le moment propice pour lancer pour ainsi dire des OPA sur d’énormes quantités d’un tel produit afin d’imposer sur le marché leurs prix exorbitants et se remplir davantage les poches. Cette démarche de prédateur a touché l’hiver dernier la bouteille de gaz butane, d’où son prix dépassant tout entendement. Je crois que maintenant la leçon est retenue par tout le monde. Il n’est pas question de laisser ces vampires polluer le circuit de commercialisation du gaz butane cette année. Plus jamais ça », s’offusque un citoyen de Hadjout.

« Il n’est plus question que le citoyen revive la crise de l’hiver dernier »

b1A priori, des mesures sont d’ores et déjà prises par les pouvoirs publics, notamment les collectivités locales, pour faire face à toute éventuelle crise future de gaz butane. A ce propos, Boulahia Aïssa, chef de la daïra de Hadjout où justement est implanté le centre enfûteur de Naftal qui fournit toute la région en gaz butane, indique qu’« il n’est plus question que le citoyen revive l’épisode du mois de février dernier marqué par une perturbation en termes de disponibilité du gaz butane. Pour prévenir toute crise, les pouvoirs publics ont pris les dispositions requises pour que la demande soit suffisamment satisfaite ». A ce titre, il révèle qu’une commission de gestion et d’organisation en approvisionnement des foyers en gaz butane a été installée au niveau de sa circonscription sur instruction du wali de Tipasa. « Cette semaine (semaine dernière), nous avons tenu une réunion avec les responsables de la direction de l’énergie et des mines de Tipasa, des représentants de Naftal notamment, pour peaufiner un plan d’action visant la gestion de l’approvisionnement des citoyens en gaz butane. Cela passe évidemment par une organisation efficace des points de vente dont on dispose ainsi que le transport régulier des bouteilles de gaz à travers toutes les localités relevant de notre daïra », dira M. Boulahia. Et d’ajouter : « Je tiens à rassurer les citoyens que le gaz butane est largement disponible et il en sera de même pendant tout cet hiver, période coïncidant toujours avec une forte demande exprimée sur ce produit. Aussi, nous avons mis tous les moyens nécessaires pour que le circuit de commercialisation ne soit pas perturbé par la spéculation ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :