LES NATIFS DE HADJOUT EX MARENGO NE SONT PAS DES CITOYENS CRÉDULES !!!

Hadjout : communications utiles

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

p7300422

Depuis mardi dernier, 3 grands panneaux électroniques lumineux installés au niveau de 3 sites stratégiques de la ville de l’ex-Marengo donnent de simples informations au public.

Après la mise en service des feux rouges, voilà que Hadjout innove en matière de communication avec ses administrés. Un simple fait qui produit un immense impact auprès des citoyens. Boulahiya Aïssa, chef de daïra de Hadjout, nous confirme que ces 3 panneaux sont reliés directement à un centre créé au siège de l’APC. «Nous allons communiquer aux familles de la commune de Hadjout, aux jeunes, aux lycéens et collégiens et aux commerçants toutes les informations utiles à leur quotidien, nous dit-il, telles que les campagnes que nous devons mener pour le nettoyage des quartiers, la vaccination des enfants, les informations sportives locales et nationales, ajoute-t-il, y compris les décès des personnes, enchaîne-t-il ; nous allons nous corriger au fur et à mesure, nous essayons d’améliorer le service public», conclut-il.

Toujours dans le cadre de l’amélioration du service public, le chef de daïra de Hadjout nous révèle que certains comportements au niveau de l’administration irritent les citoyens. «Comment voulez-vous que l’administration qui devait commencer à travailler à partir des horaires affichés au public ne les respecte pas, indique-t-il, en raison des retards de certains individus, portant ainsi atteinte à l’image que nous voulons transmettre, déclare-t-il, alors nous avons décidé d’installer une pointeuse électronique digitale pour remettre de l’ordre et permettre aux citoyens d’obtenir les documents dans le respect des règles et répondre à leurs doléances selon la règlementation», conclut-il. La pointeuse digitale, encore une première dans la wilaya de Tipasa, fera beaucoup de mécontents.

L’absentéisme est à l’origine de moult tensions dans les structures administratives centralisées et décentralisées de la wilaya de Tipasa. La daïra de Hadjout vient de franchir le premier pas. Sera-t-elle suivie par les autres daïras, les directions de wilaya et les APC ?    

Source: EL WATAN le 07/02/2013 par M’hamed Houaoura
Publicités

17 Réponses

  1. Je pense que je vais garder cette article dans mes favoris

  2. DAÏRA de AHMER EL-AÏN
    Le chef de daïra évacué vers la polyclinique suite à une manifestation
    Suite au refus du chef de daïra d’Ahmer El-Aïn de recevoir la population pour se pencher sur les différents problèmes que
    rencontrent les habitants de cette localité, la population a réagi devant ce mépris en se rendant au siège de la daïra pour faire valoir ses droits. Après une manifestation pacifique et ne voyant rien arriver, les citoyens ont perdu leur self contrôle en forçant la porte d’entrée et
    pris d’assaut l’institution. S’en est suivie une véritable escarmouche entre policiers et manifestants, ce qui a créé une véritable panique parmi les employés de la daïra. Devant cette conjoncture, le chef
    de daïra a perdu connaissance suite à un pic de tension artérielle et a été évacué par la Protection civile vers la polyclinique d’Ahmer El-Aïn où des soins d’urgences lui ont été prodigués. Selon des témoins,
    le chef de département a refusé de recevoir les plaignants qui voulaient savoir où en sont leurs dossiers de demande de logement social. Il y avait aussi les habitants de la ville de Bourkika,
    qui dépend de la daïra d’Ahmer El-Aïn, qui ont exigés une réponse quant à leur cas compte tenu qu’ils n’ont pas bénéficier de logement. Cette situation inquiétante a débuté dans la journée de dimanche ; la plupart des habitants d’Ahmer El-Aïn et de Bourkika se sont
    donné le mot afin de se concerter et rencontrer le chef de daïra afin de lui exprimer leurs doléances.

    • monsieur le maire est occupé à faire le bilan de l’ancien mandat «  »rabah oula khasser » » »

      • Il est dans son nouveau « faux »mandat une marionnette et son maître le contrôle

  3. je suis tout a fait d’accord avec Djzair-Rayan et Amri pour avoir soulevés beaucoup de points touchant à la mal-vie des citoyens de Hadjout .Ceci est du à la concentration des pouvoirs au niveau de la daira .Dans le temps Cheikh Elbaladia généralement natif ou résidant intégré au sein de la commune , était obligé de tenir compte de tous les problèmes touchant le quotidien des ses concitoyens et de les résoudre dans la mesure du possible .Or, actuellement tout se décide à l’échelle de la tutelle et lui après coup,est invité à rassembler les élus les plus intéressés pour délibérer sur les enveloppes des travaux ou dépenses effectués antérieurement sur ordre des commanditaires .D’ailleurs c’est pour ces raisons que plusieurs Présidents d’APC se sont retrouvés en prison à la fin de leurs mandats .Par contre l’ordonnateur par téléphone qui est de passage pour un temps de fonction dans la région n’est généralement nullement inquiété au moment des enquêtes ( AUDIT)C’est ce que nous souhaitons que les nouveaux élus provoquent pour démontrer l’enrichissement illicite de certains entrepreneurs connus sur la placette de la ville et leurs complices .Donc un Séjour chez ZERZOUR leur donnera à réfléchir sur les biens mal acquis( Argent même en Euro , voitures ,logements et locaux pour maitresses)tout est répertorie est connu par le petit peuple .Ne dit on pas que l’ETAT a les BRAS LONGS.

  4. monsieur le maire de hadjout ou vous etes ????????ont vous voit plus ………….??????????

    • est en réunion de pourcentage à la daïra

  5. @ Rayan
    Connaissant la désaprobation de notre ville profonde et ce dans tous les secteurs.,….J’espère que votre voix parvienne comme un écho aux bonnes « oreilles » des enfants de l’ex « MARENGO »….Votre intervention et la sagesse véhiculée sur cet espace est un signe d’espoir pour tant d’autres qui nous lisent…Bien à vous !

  6. Notre honneteté intellectuelle nous incite à communiquer à la population, ce que les coulisses de la daira laissent entendre ,en matiere de chemins vicinaux à savoir : qu’un budget destiné aux voies d’acces à Sidi Boufadhel , Si Zoubir (ex afilak),ou Sonatrach est degagé .Néanmoins aucune entreprise ne s’est manifestée pour prendre en charge ces travaux routiers de petite envergure .Notre contribution à la résolution de ce probleme prioritaire délicat et sérieux pour les habitants de ces quartiers ,consiste à proposer aux décideurs de choisir une societé du calibre de celle qui est actuellement en activité au centre ville de hadjout et lui confier les trois ou 04 projets de bitumages réunis .L’essentiel est de sortir les pauvres citoyens de ces bourbiers afin qu’ils sentent l’ere de 2013 . Souhait de tout Coeur.

  7. Bien que la communication entre les pouvoirs publics et administrés soit impérative, cependant l’information doit être conforme à la réalité,…Ne dit-on pas que la presse et l’information sont les yeux de la justice et que cette dernière selon la constitution, loi fondmmentale de notre pays est rendu au nom du peuple ??? …Il serait intéressant que nos « éminents » journalistes et correspondants de presse soit à l’écoute de l’Algérie profonde et des citoyens soucieux de l’élévation du droit très souvent malmené par ceux qui « imposent » leur « virginité » en terme de la notion du service publique …Merci Amri pour votre contribution empli de droit et de sagesse !!!

  8. Par communications il faut entendre les contacts mais aussi les moyens de rapprochement entre citoyens .Mais dans ce cas precis , Les 3 panneaux electroniques lumineux installes sur l’artere principale de Hadjout,sont loin de creer l’impact escompté , pour la simple raison,que ce n’est pas la priorité du moment ni du lieu ,Effectivement l’enveloppe budgetivore allouée à cette réaalisation de prestige aurait du servir au desenclavement des quartiers de Sidi-Boufadhel ,SiZoubir (ex Avilak) ou Sonatrach dont les habitants (travailleurs ,lyceens,collegiens et écoliers ) sont obligés de patauger dans la boue et éviter les énormes crateres ;appelés par dérision Nids de Poules , pour rejoindre le centre ville .La refection de ces chemins aurait pu avoir une incidence directe sur l’esprit de la population et leurs donner à penser que les responsables n’ignorent pas leurs desagrement et sont à l’écoute de leurs problemes quotidiens.pour ameliorer leurs cadre de vie .Malheureusement ce n’est pas le cas . Amicalement Mr M’hamed H , qui a rapporté de bonne foi ,ce que lui a dicté le chef de daira trop epris par le sensationnel que par la résolution des problemes du petit peuple qui vivote à la peripherie .

    • mes respect monsieur le chef de daira de hadjout bien que naturellement vs etes au courant de la présence de votre secrétaire et ce depuis quaranteans au siége de la daira il n’est pas bien temps de le mettre à la retraite mais avant tous celà il doit rendre compte à l’administration de l’édification de la jolie villa qu’il a construite rue zone industrielle et du logement de fonction qu’il s’est accaparé et transformé en fond de commerçe

      • monsieur le wali avec tous les respect d’un groupe de notable de hadjout nous venons vous inplorer de bien vouloir faire suivre et avec severité envers vos agents technique qui controlent les travaux de refection(route monuments vers la zone industrielle hadjout )et bien nous vs faisons savoir que le bitume a été étallé sur les fuites d’eau nons réparé visible cratére à 50métres du coin de la mosquée el hoda et puis autre cratére de fuite d’eau plus bas pourkoi monsieur le wali il y a une carrence et laissez allez de la part de vos agent controleurs une enquete s’impose !!!!!

        • @ Rayan …Hélas les notables de Hadjout,…. sont résignés …Désormais les Walis successifs de Tipasa avec leurs agents font ce qu’ils leur plaît…business et affaires devenus leurs priorité !

      • Outre le maintien de son secrétaire au niveau de sa daîra, le « chef d’orchestre » plante ses « baltaguias » au niveau de l’A.P.C une personne « intrus » comme secrétaire générale d’une assemblée qui n’est ni populaire ni communale….et le business,continue avec l’approbation des HADJOUTIS mon cher ami !!!

        • salut mon cher ami djazair bladna , je vous met en confiance une fois de plus que les hadjoutis ne baisseront jamais les bras «  »dénonçez ce n’est pas mouchardez faillir c trahir «  »alors continuons ! ;pour celà nous faisons appel aux personnalités grandes instances de la nation oreilles intégres de nous preter assistance et de combatre ce fléau résponsable corrompu de la ville de hadjout qui vit comme la gongraine et ronge les biens des bons contribuables .Nous précisons que la corruption est dans les marchés de réfections des routes ,ruelles urbaine et accottements et ce en complicité avec les agents de l’état de la wilaya de tipaza et nous constatons que les réfections se rénovent presque chaque année dans les mêmes lieux (route du premier novembre ,route monuments vers la zone industrielle et certains quartiers sont marginalisée et meme restant dans l’indifférence comme par exp regardez l’état des chemins de la cité sorexsud hadjout chemin du marché populaire vers l’ex briquetterie la cité sidi boufadel et en on passe .Nous disons à ces résponsables que tous ce que vs prenez comme «  »RACHOUA » »retombera en malheur sur vos enfants donc » » bon entendeur salut » »

          • monsieur le chef de daira de hadjout faite un petit tour à la sortie nord est de la ville de hadjout vers sidi boufadel vs constateriez de visus les travaux de réalisation des luminaires fixés n’importe koi, et comment ,et n’importe ou .Nous nous demandons s’il un plan pour ce programe et des hommes qualifiés qui suivent cette réalisation nos respectS mr le chef de daira .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :