MARENGO HADJOUT en bref ….

La commune de Hadjout est située au centre-nord de l’Algérie, à proximité du littoral méditerranéen , à 75 kilomètres au sud-ouest d’Alger, à 14 km au sud de Tipasa, à 28 km au sud-est de Cherchell et à 35 km à l’ouest de Blida.

Elle est limitrophe des communes de Tipasa, Nador, Sidi Amar, Merad, Bourkika et Sidi Rached.

Communes limitrophes de Hadjout

Communes limitrophes de Hadjout
 Sidi Amar   Tipasa  Sidi Rached
 Sidi Amar
 Merad
Hadjout  Sidi Rached
 Bourkika
 Merad    Bourkika

Lieux-dits, quartiers et hameaux

Outre son chef-lieu Hadjout-ville, la commune de hadjout est composée des localités suivantes : Sidi Boufadhel, Bordj el Arbâa, Sidi Zid (Nord), Sidi Slimane, Errahaba, Bouyersane (Nord), Le Moulin, Bouchakour et Sidi M’Hamed El Hadj.

Urbanisme

Monument aux morts (centre-ville de Hadjout).

                                                            

Monument aux morts (centre-ville de Hadjout).

C’est une ville dite coloniale par son tracé et son architecture de type français, doublée de la ville nouvelle.

En (1927) l’abreuvoir et le bassin semi-circulaire qui occupaient la croisée des deux voies principales ont disparu et fait place au Monument aux morts qui est le centre ville de Hadjout.

Hadjout comptait en 1926 5 217 habitants, dont 1 200 Français d’origine. La population augmente ensuite rapidement du fait des naissances d’Algériens de souche, de l’attraction du centre, puis lors des évènements, de l’afflux tant européen qu’ Algérien vers un lieu plus sûr.

Au recensement de 1954, la commune compte 13 400 habitants dont 2 456 Français, 122 étrangers et 10 822 Algériens.

En 1960, d’après les chiffres communiqués par M. Frachon, environ 19 500 habitants, 3 500 Européens et 16 000 Musulmans. Les Européens comptent au total 812 familles (moyenne 3,10 par famille) ; les Musulmans 2 444 familles (moyenne 4,52 par famille). La densité de la population est alors de 125,76 habitants au kilomètre carré.

Lors de l’indépendance de l’Algérie en 1962, Hadjout compte 10 000 habitants.

Au recensement de 1998, la commune de Hadjout compte 44 065 habitants. En 2008, la population de la commun est de 48 561 habitants

 

Liste des maires et présidents de l’Assemblée populaire communale successifs.
Période Identité Étiquette Qualité

Hadjout est connue essentiellement pour son coté agricole, elle est l’une des villes des plus importantes de la Mitidja.

Un marché quotidien d’une superficie de 11 500 m2, attirent par son importance la clientèle des wilayas environnantes, il se tient à la sortie ouest de la ville.

Un marché couvert communal a été construit durant la période coloniale, en 1935.

Hormis le coté agricole,  vu sa position géographique Hadjout dispose d’énorme atouts pour devenir un grand pôle stratégique, commerciale, industriel (agro-alimentaire), et artisanale ( proche des stations balnéaires au nord, 08 kilomètres vol d’oiseau et thermal a 19 km environs au sud.

Hadjout est dotée d’un hôpital de 212 lit, d’un centre de santé et de six salles de soins et une polyclinique.

Un centre d’hémodialyse  bâti en 2004 avec une capacité d’accueil de 16 lits.

La pouponnière « Djenane el Kheir » prend en charge les soins des nourrissons et des enfants en collectivité.

Il existe un service d’aide médicale urgente (SAMU), une agence de développement social (ADS).

Hadjout compte 24 écoles d’enseignement primaire, 7 collèges d’enseignement moyen et 3 lycées d’enseignement général. Parmi ces établissements, le plus grand et ancien collège de la ville est l’actuel CEM Mouloud Feraoun (anciennement collège du Square), édifié en 1905 dans le style mauresque dit style Jonnart (du nom du gouverneur général de l’époque).

Le secteur de la formation professionnelle dispose d’un établissement de l’Institut national spécialisé en formation professionnelle (INSFP) et d’un centre de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA).

Une école de jeunes sourds d’une capacité de 67 places accueille des jeunes sourds âgés de 6 à 18 ans en demi-pension.

L’infrastructure sportive de la ville se compose essentiellement d’un stade de football édifié à l’époque coloniale. Il a été réaménagé par une extension de cinq gradins et le terrain revêtu d’une pelouse plus cinq aires de jeux. La salle omnisports accueille de nombreuses compétitions sportives et elle est utilisée également comme salle de spectacle et reçoit diverses manifestations, comprend une salle de musculation.

Les principaux clubs sportifs de Hadjout sont :

  • l’ USMM Hadjout  (Union Sportive Municipal de Marengo Hadjout), club de football fondé en 1947 , le nom du club a été changé en I.R.B.H al Ittihad Riadi li Baladiyet Hadjout ou l’union sportive de la commune de Hadjout;
  • une section de tennis de table, le club a été créé en 1981, titré en termes de palmarès sur le plan national ;
  • un club de pétanque, créé à l’époque coloniale, organisa et participa à plusieurs tournois et titré à l’échelle nationale, FERRAH AHMED ancien champion de monde de pétanque en 1964, en pétanque ou en jeu long né à Hadjout en 1934, a débuté vers 1950. Vainqueur Critérium des AS 1957, participa à 430 triplettes, 2 fois champion d’Algérie;
  • Un club de basketball.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :